Visitez le village de Masgot


Ce village aux maisons bâties sur le rocher, aux murs et murets de granite alignant de belles assises soignées est entièrement dédié à la pierre.
Ce granite omniprésent s’est transformé sous les mains de François Michaud au XIXème siècle, en d’incroyables personnages: un croisé, une sirène, un blaireau ou Napoléon dominent fièrement la rue…

Village curieusement insolite, les supports de visite vous aiderons à percer ses secrets…parfois bien cachés!

1 -Le village et ses sculptures

Bienvenue à Masgot, haut lieu de l’identité creusoise ! L’existence du village est attestée depuis le XIIe siècle, sous le nom de Masgoth. Ce nom évoluera en «Le Masgaud» sous l’empereur Napoléeon.
C’est également à cette époque que naît un personnage étonnant. Il allait modifier l’apparence du village !

Au XIXe siècle, en Creuse, les temps sont rudes. Les maçons sont contraints à chercher du travail ailleurs, principalement à Paris. Pourtant, François Michaud, tailleur de pierre, refuse de quitter son pays.

A l’instar du Facteur Cheval, François Michaud (1810-1890) est l’un des rares représentants de l’art populaire en France. Il laisse à son village des figures en pierre, nées de son imagination féconde, ses marmots, comme il aimait les appeler. Grâce à cet homme à la fois ordinaire et hors du commun, le «granit paraît, ici, peser moins lourd que partout ailleurs» !
Prêt pour un voyage dans le monde de François Michaud, cela sera peut-être votre propre imaginaire que vous rencontrerez à Masgot ?!

Audio-Guide

Laissez-vous conter l’oeuvre sculptée de l’énigmatique François Michaud grâce à notre parcours audio-guidé.

Brochure

Découvrir l’oeuvre sculptée de l’énigmatique François Michaud grâce à notre notre brochure détaillée et richement illustrée.

2 -L’espace scénographique (voir page dédiée)

Exposition permanente

Où a-t’il appris à sculpter ?
Quels étaient ses modèles ?
À quel point aimait-il les pommes de pin ?!
Pourquoi, comment et encore pourquoi ?

Hélas, trop peu de documents sont parvenus jusqu’à nous, et par conséquent, l’œuvre de François Michaud ressemble à un puzzle incomplet. Ce jeu de piste investit le site de Masgot tout entier en dissimulant des indices sculptés à des endroits inattendus. Devant autant de mystères, on ne peut s’empêcher d’émettre des hypothèses… on en vient alors à s’interroger sur cet homme, sa vie, son caractère, ses inspirations … Cette exposition a pour vocation de vous livrer tous les éléments en notre possession afin que vous puissiez vous faire votre propre avis :

Exposition saisonière

Jean Estaque et d’Henri Bernier

En parallèle de notre exposition permanente sur la vie de François Michaud, Masgot propose une exposition estivale avec les œuvres de Jean Estaque et d’Henri Bernier.

http://objetsperdus.canalblog.com/archives/2014/05/08/29832193.html

3 -Balade et randonnée

Balade de 35 min

Ce n’est pas obligatoire, mais une balade dans les bois d’environ 30min, permet de découvrir encore quelques éléments du ce patrimoine. Ces chemins menés autrefois aux parcelles cultivées. Dans un écrin de nature, des petits édifices témoignent de l’activité passée. Cette balade vous guide également à l’immense Pierre Tournadouère, le chaos granitique légendaire du village de Masgot.

Randonnée n°20
Jardin de terre et de pierres 
2h30 (9,6km)

Au gré de ce sentier, venez découvrir le curieux village de Masgot, des chemins ancestraux bordés de murets de pierre sèches, la légendaire pierre Tournadouère et des tilleuls pluri-centenaires.