EXPOSITIONS


Toute l’année…dès 2021

Qui était François Michaud ?

Hélas, trop peu de documents sont parvenus jusqu’à nous, et par conséquent, l’œuvre de François Michaud ressemble à un puzzle incomplet. Ce jeu de piste investit le site de Masgot tout entier en dissimulant des indices sculptés à des endroits inattendus. Devant autant de mystères, on ne peut s’empêcher d’émettre des hypothèses… on en vient alors à s’interroger sur cet homme, sa vie, son caractère, ses inspirations … Cette exposition a pour vocation de vous livrer tous les éléments en notre possession afin que vous puissiez vous faire votre propre avis !

En période estivale…

Jean Estaque

Jean Estaque taille tout ce qui passe à proximité de son canif (toujours un couteau dans la poche, un canif de scout attaché avec une chainette) les manches des pinceaux, ceux des cuillères en bois, les porte-plume, le moindre bout de tilleul devient un bonhomme, un bon homme avec des yeux immenses et naïfs comme ceux des portraits du Fayoum. Il grave les ardoises d’écoliers jusqu’à les percer pour nous montrer le monde peu sérieux caché de l’autre côté.

Découvrir l’univers de Jean Estaque

 

En période estivale…

George Hendel

Depuis plus d’un demi-siècle, il apprivoise l’encre de Chine et laisse son inspiration portée par l’écriture automatique chère à des artistes comme Cy Twombly. Henri Bernier signe ses créations George Laurence Hendel, un nom qui n’est pas sans rappeler, à une lettre près, un illustre musicien cher à son cœur….

Découvrir l’univers George Hendel

 

CONCERTS/SPECTACLE

THÉÂTRE 10 Juillet

En silence, attraction céleste

« Batuhan a 16 ans. Dans la famille, on ne sait pas bien, s’il est muet ou s’il le fait exprès.

Adopté par un couple de vieux creusois bruts de fonderie, Batuhan avance en patinant. Isolé dans la forêt ou dans sa chambre, il lui reste la danse, comme source de survie. Il voudrait faire une danse avec sa mère qu’il ne connait pas. »

https://www.valeriechatain.com/accueil

SPECTACLE 21 Août

Bal des casses-cailloux

Spectacle entre chansons et tranches de vie, une plongée dans l’épopée des tailleurs de pierre italiens qui ont fui le fascisme dès les années 1920 et sont venus « cogner le granit » en France, et tout particulièrement en Creuse.

Tailler le granit : un travail de forçat, au fond des bois, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il gèle à pierre fendre !

Leur histoire n’est pas une histoire ancienne, c’est bien l’histoire intemporelle de ceux qui doivent partir. Ne vous y trompez pas, le petit village de Sardent, c’est bien le village du monde, et ce temps singulier des Italiens cogneurs de granit nous chante, mine de rien, une petite musique qui n’a rien de révolu… […]

https://www.valeriechatain.com/accueil